Eric Maio

un chef au service d’une cuisine généreuse et authentique

Eric Maio, un chef au service d’une cuisine généreuse et authentique

Le chef Eric Maio nous séduit par une longue expérience et un savoir-reconnu, associés à une exceptionnelle qualité de travail, une passion qui se ressent toujours plus dans ses assiettes et une sympathie qui fait tout son charme.

C’est auprès de grands noms de la gastronomie française qu’Eric Maio a fait ses armes. Après l’école hôtelière de Menton, il se forme à Antibes à la Bonne Auberge, puis au côté de Marc Veyrat (2 fois 3 étoiles au guide Michelin) et enfin Chez Bruno à Lorgues, référence de la truffe. Il obtiendra le premier poste de chef à La Bastide Calalou à Moissac Bellevue.

C’est en 1996 que ce chef passionné aux origines siciliennes prend possession de sa première table, l’Auberge Eric Maio : recherche de produits de qualité auprès de petits producteurs, travail minutieux de la truffe et élaboration de mets uniques au cœur de Montauroux, ce petit bout de Provence typique et charmant.

Après une vingtaine d’années à œuvrer dans ses cuisines, Eric Maio souhaite donner un tournant à sa carrière en mettant son savoir-faire au service des restaurants grâce à des missions de consulting et de remplacement. Il apporte notamment son expertise au Vietnam, pays cher à son cœur qui lui a donné un enfant, 3 à 4 fois par an afin d’ajuster les cartes au fil des saisons. Il prend alors la décision de vendre son établissement en décembre 2014 à David Carré, qui le renommera le Carré D’Ange.

Le 20 mars 2017, Eric Maio revient aux origines et fait une belle surprise aux aficionados de sa cuisine dans le pays varois en donnant naissance au Bô M ( qui en vietnamien veut dire papa), un bistrot branché et convivial où il fait bon partager une assiette gourmande et généreuse entre amis. Son cheval de bataille : offrir une table authentique avec une cuisine du terroir raffiné et riche en émotions. Rendez-vous à Montauroux.